Quel est l'impact du virus Ebola sur l'économie africaine ?

Le mauvais état des infrastructures en général, associé à la saison des pluies dans un certain nombre de pays de la sous-région ont rendu l’accès aux dispensaires et hôpitaux plus difficile que d’habitude, ce qui a eu pour conséquence directe l’exacerbation du problème dû au virus Ebola.

On dit qu’un Prophète n’est jamais le bienvenu dans son propre pays. Et la cote de popularité, historiquement basse, du Président du Ghana, John Dramani Mahama, vient illustrer cet adage. Les ghanéens lui reprochent son incapacité à redynamiser une économie chancelante et de répondre positivement à leurs revendications sociales.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1240284-.html